philosophie
visite de l'imprimerie
l'équipe
MG et les jeunes
un peu d'histoire
les comptes
 

éditeurs de revues
collectivités publiques
auteurs de livres
événementiel
entreprises
 

créations graphiques
périodiques
livres
sites internet
livre d'or
 

<   Precedent       Suivant   >

Milena Mouries, stagiaire décembre 2011164

Elève de 3ème à Cadenet, souhaite devenir infographiste

Au début je cherchais un Infographiste pour pouvoir y faire mon stage, mais toutes les réponses que j’ai reçues ont été négatives. Je me suis alors tournée vers une imprimerie car cela me permettait de ne pas voir qu’un seul métier et aussi parce que je pouvais suivre tout le travail de l’infographiste de la conception au résultat. Le directeur de l’imprimerie m’a demandé de faire un dessin, une peinture, un collage… avec le logo de l’imprimerie, pour leur montrer que j’étais motivée. Deux jours après leur avoir téléphoné je leur ai envoyé le dessin.

Les premiers jours du stage je devais connaître le nom des machines et leur fonctionnement et le nom des personnes présentes dans l’entreprise. Ils m’ont fait faire de petits travaux manuels. En fin d’après midi, Frédéric m’expliquait comment fonctionnaient les machines comme la presse offset. Il m’a également montré comment faire pour changer la lame du massicot, qui serait envoyée dans un atelier pour l’aiguiser, puis renvoyée à l’entreprise. J’ai vu Gérard nettoyer les rouleaux de la presse offset monocouleur et Frédéric m’a également montré la machine qui permettait de graver les plaques en métal, qui iraient ensuite sur les presses. Il m’a également montré la presse typo : l’ancêtre ! Lorsque cette machine est utilisée, elle nécessite une présence constante et elle est dangereuse.

En fin de semaine j’ai vu Samuel et Nicolas, infographistes, travailler sur InDesign. Ce sont eux qui font les mises en pages, où les données sont ensuite envoyées sur la machine de Gravure. J’ai également vu ce que faisait François.

J’ai également pu voir le travail d’Eric qui s'occupe de l'administration et de recevoir les clients. Il doit toujours faire plein de choses à la fois.

A l'occasion de l'intervention de maintenance d'un technicien de la société Agfa, j’ai aussi eu la chance de pouvoir suivre le trajet de la plaque métallique dans la machine de gravure. Pour plusieurs personnes de l’atelier c’était également la première fois qu’ils voyaient ça.

J’ai vraiment passé une excellente semaine en leur compagnie. Une très bonne atmosphère règne entre eux, ils plaisantent tout le temps, c’est vraiment très agréable et ça m’a tout de suite mise à l’aise. Je suis contente d’avoir acquis de nouvelles connaissances, mais déçue de ne pas pouvoir prolonger mon stage.